Premier eActros en Belgique : Van Mieghem Logistics teste un camion électrique sur batteries

L’eActros : une alternative sans émissions locales de CO2 pour la distribution en ville

 

  • Van Mieghem Logistics utilise un camion de 25 tonnes pour la distribution de produits pharmaceutiques et de denrées alimentaires, entre autres marchandises.

  • Équipé d’un groupe frigorifique électrique, la caisse mobile permet un transport sous température contrôlée et sans émission.

Mercedes-Benz poursuit les essais pratiques de son e-Actros sur batteries. Pour la toute première fois, notre entreprise va exploiter le Mercedes-Benz eActros en version tout électrique. Etant spécialisée à la fois dans le transport international et les services de distribution nationaux, nous testerons l’eActros sur ses parcours de distribution journaliers de moins de 200 km, au départ de notre siège de Saintes (Belgique).

Dans un premier temps, le Mercedes-Benz eActros sera utilisé pour la livraison de produits pharmaceutiques aux hôpitaux et aux maisons de soins. D’autres missions devraient rapidement lui être confiées. Offrant un rayon d’action de 200 kilomètres environ, le camion de 25 tonnes est équipé d’une caisse mobile réfrigérée Schmitz-Cargobull fonctionnant elle aussi à l’électricité, sans émission locale. Les batteries du véhicule sont chargées la nuit sur notre site de Saintes.

Peter Brock, CEO de Mercedes-Benz Trucks Belgique et Luxembourg : « Depuis 2018, l’eActros a fait l’objet de tests intensifs chez plusieurs clients en Allemagne, en Suisse et aux Pays-Bas. Nous sommes fiers de mettre aujourd’hui le premier eActros tout électrique à l’essai chez Van Mieghem Logistics, une entreprise de logistique éputée. »

Laurent Van Mieghem, membre de la direction de Van Mieghem Logistics : « La préservation des ressources naturelles fait partie intégrante des activités de notre entreprise. C’est pourquoi nous avons déjà investi dans l’installation de panneaux solaires sur la toiture de notre nouvel entrepôt. Nous envisageons également d’installer
des éoliennes sur notre site, la solution idéale pour produire notre propre électricité afin d’alimenter nos camions électriques et nos entrepôts logistiques à l’avenir. Nous avons toujours affiché un intérêt très mitigé pour les camions au CNG ou LNG, car ces combustibles sont aussi d’origine fossile. En revanche, la solution du camion tout électrique nous a toujours plu. Et comme notre flotte est composée à 90 % de véhicules Mercedes-Benz, nous voulions évidemment participer aux essais du Mercedes-Benz eActros. C’est pour nous la meilleure solution pour mettre en oeuvre une solution de transport neutre en CO2 en accord avec nos valeurs de durabilité et donner le ton en matière de technologie moderne et écologique. »

 

Une caisse mobile réfrigérée avec un groupe frigorifique électrique de Schmitz Cargobull

La caisse mobile de l’eActros est le modèle W.KO COOL de Schmitz Cargobull. Elle dispose d’une isolation optimisée pour le transport de marchandises réfrigérées dans d’excellentes conditions de performance énergétique. Sa construction robuste est idéale pour un usage quotidien et intensif. Fonctionnant entièrement à l’électricité, l’unité frigorifique ne génère aucune émission et est spécialement conçue pour être utilisée dans la distribution. La plupart des caisses seront également fournies par Schmitz Cargobull lors de la seconde phase de tests.

Boris Billich, administrateur de Schmitz Cargobull : « Schmitz Cargobull est très actif dans le développement de concepts de transport plus écologiques et durables. La caisse mobile réfrigérée zéro émission W.KO COOL est la preuve de la réussite de ces efforts. Nous sommes fiers et honorés que Van Mieghem Logistics en fasse usage sur l’eActros. »

 

L’eActros : une alternative sans émissions locales de CO2 pour la distribution en ville

Le châssis de l’eActros est le même que celui du Mercedes-Benz Actros. Cependant, l’architecture du véhicule a été entièrement repensée pour la propulsion électrique et intègre de nombreuses pièces nouvelles. L’entraînement est assuré par deux moteurs électriques, proches des moyeux des roues de l’essieu arrière, qui délivrent chacun une puissance de 126 kW et un couple maximum de 485 Nm. Après rapport de transmission, il en résulte une puissance unitaire de 11 000 Nm, soit une performance équivalente à celle d’un camion conventionnel. L’eActros tire son énergie de batteries lithium-ion de 240 kWh qui, en fonction de la puissance de charge disponible, peuvent être entièrement rechargées en trois heures (à 80 kW).

 

De nombreux enseignements tirés de la première phase

Depuis 2020, l’eActros est entré dans la seconde phase de ses tests pratiques réalisés dans le cadre de la « flotte d’innovation ». Une des nombreuses leçons tirées des essais pratiques est que l’autonomie annoncée de 200 km de l’eActros est tout à fait réaliste, indépendamment du chargement, de l’itinéraire ou de la topographie. En termes de disponibilité et de performance dans le trafic urbain, sur autoroutes et sur routes intérieures, l’eActros n’est en rien moins performant qu’un camion diesel conventionnel. Le système de refroidissement de la marchandise ainsi que le système de climatisation – tous deux électriques – ont fonctionné sans difficulté, tant en conditions de chaleursn extrêmes qu’hivernales. Les chauffeurs sont extrêmement satisfaits du couple disponible en permanence sur toutes les plages de vitesses. Ils soulignent en particulier le style de conduite silencieux et une expérience de conduite à la fois agréable et fluide. En outre, une conduite anticipative permet de récupérer l’énergie électrique, notamment pour le frein moteur. Résultat, il est rarement nécessaire d’actionner la pédale de frein.